Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Erebus
  • Le blog de Erebus
  • : Résolument de droite ce blog a été créé suite à l'incroyable investiture de François Vigny que nous pensons être une grave erreur politique, sans juger la qualité de l'homme nous pensons que la ville d'Annemasse méritait mieux. L'avenir nous donnera raison! Jean-François Fernandez
  • Contact

encore un compteur

Recherche

conditions générales (extrait)

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du rédacteur de ce blog. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Toute personne amenée à laisser des commentaires devra respecter les conditions d'utilisation accessibles depuis le lien en bas de page CGU.

Archives

Encore l'heure !

18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 12:27

Sébastien DEVEZ

Damien BUIL

Nicolas GREGOIRE

Kévin CHASSAING

Damien GAILLET

Julien LEPAHUN

Anthony RIVIERE

Alexis TAANI

Rodolphe PENON

Mélam BAOUMA

 

Ces noms ne vous disent sans doute pas grand-chose, pourtant tous ces garçons sont des héros, tombés au champ d’honneur les armes à la main le 18 août 2008  dans la vallée d’Uzbeen district de Saroubi 50 km à l’est de Kaboul en Afghanistan. Ils étaient jeunes et appartenaient au Grand 8ème régiment parachutiste d’infanterie de marine de castres, au régiment de marche du Tchad de Noyon et au glorieux 2ème régiment étranger de parachutistes de Calvi.


Nos petits soucis apparaissent tout à coup misérables face a la destinée de ces garçons envoyés remplir la périlleuse mission de protéger les populations civiles (n’en déplaise à certains) et combattre le terrorisme islamique. Au hasard d’un col, dans la poussière et la chaleur suffocante de l’été afghan ils ont croisé la folie talibane qui après avoir assassiné la mémoire du peuple afghan en détruisant les Bouddhas de Bamiyan en brulant les livres en terrorisant la population s’est emparée de leurs vies.


Aujourd’hui encore, 1 an après, je suis écœuré des réactions de la presse et d’une partie de la classe politique de notre pays. La presse d’abord avec sa cohorte de pseudos experts de la chose militaire n’ayant jamais approché un régiment comme le grand 8 qui titrait sur la jeunesse et le manque d’expérience et d’entrainement de ces hommes. La presse qui n’en finissait plus de livrer à ces hommes le pire des assauts, celui de la calomnie et de l’insulte alors que ces garçons ont combattu jusqu’au bout contre un ennemi supérieur en nombre et en position favorable.


Ils étaient des professionnels, ils avaient reçu une des meilleures formations de l’armée française, ils étaient encadrés par des hommes de très grande expérience, ils appartenaient à des régiments prestigieux : le 8è RPIMA, le RMT et le 2è REP. Mais comme toujours quand il s’agit de vendre du papier et de patauger dans la merde la presse s’est livrée à cette surenchère qui a abouti à l’ignominie de Paris Match.


La classe politique ensuite réunie sous les ors de la république, protégée par plus de gardes qu’il n’y avait de paras face aux talibans, pour décider si nos soldats étaient ou non des amateurs qu’il fallait rapatrier d’urgence pour qu’ils réintègrent leurs casernes.
Jusqu’au sinistre connard, Noel Mamère,  réclamant avec force une Bérézina Afghane, un Waterloo de Kaboul et un Montoire de Kandahar !


Ces garçons étaient des combattants de la liberté, ils ont fait preuve d’un courage exceptionnel, ils méritent la reconnaissance éternelle de la patrie.


La phrase du général De Gaulle leur va si bien : "Soyons fermes, purs et fidèles. Au bout de nos peines, il y a la plus grande gloire du monde, celle des hommes qui n’ont pas cédé !"

 

Je présente mes respects à leurs familles et les assure de toute mon affection. En partant, ils vous ont légué en héritage leur force et leur courage, et du haut de leur étoile Carmin je sais qu’ils veillent sur vous. Je ne les/vous oublierai jamais.

Erebus Drago

 


Je n’oublierai pas l’émotion qui s’est emparée de moi ce 19 août 2008 lors de l’annonce de cette terrible embuscade et presque immédiatement la rage et la haine ont succédés à la peine causée par la perte de nos valeureux soldats. Quel que soit le prix à payer la France et le monde libre se doivent de débarrasser la planète du cancer Taliban et de toutes les idéologies s’en rapprochant.


Aux enfants, aux épouses et compagnes, aux familles, sachez qu’un vieux Dragon quelque part en France pense à vous.

Conan Drago

 


Quand on m’a demandé si j’accepterais d’écrire un mot sur ce sujet j’ai immédiatement pensé à Rodolphe Penon sergent du 2è REP.


Il y a 28 ans à peu près, loin de chez nous, j’ai vécu une aventure similaire à celle du Sergent Penon. Blessé lors d’une embuscade, dans l’impossibilité de me déplacer, étendu dans la boue, résigné j’attendais le moment où dans un dernier claquement une balle viendrait mettre fin à ma souffrance quand soudain un hurlement de bête sauvage a déchiré cette nuit moite. On m’attrape par le col et me traine sur trente mètres, ça sentait la mort, ça claquait, la douleur était insupportable mais j’étais vivant par la volonté et le courage de mon binôme. Respects éternels JF.


Dès le début de l’embuscade Rodolphe Penon est sous le feu, un de ses camarades tombe, il sort de son abri de fortune pour lui porter secours et le déposer plus bas hors d’atteinte. Lors de la descente ou de la remontée il est touché à la cuisse pourtant il n’hésite pas, et retourne sous le feu porter secours aux autres blessés. C’est en portant secours à un dernier camarade qu’il sera mortellement touché.


A son épouse Monika, à ses deux filles Marine et Julie vous faites partie de moi à jamais.


Respects et courage aux familles du grand 8 et du RMT que je n’oublie pas.

Pascal Drago

 


Je n’ai pas lu le texte de mes camarades mais les connaissant je sais qu’ils resteront politiquement correct, moi pas.


J’enrage contre l’incompétence chronique de nos dirigeants qui ont envoyé ces gars se faire dépecer par les talebs. J’enrage contre ces chefs qui n’ont pas pris la mesure de l’ennemi. J’enrage contre le conard qui a défini cette mission en omettant de prévoir des moyens d’appuis hélico. J’enrage contre les stratèges internationaux qui n’ont pas tiré les leçons du passé, qui déplacent des pions sur une carte. J’enrage contre la méthode employée qui consiste à laisser la main aux talebs au lieu de leur faire une chasse impitoyable.


La cause est juste mais cette guerre est un merdier dans lequel nombre de nos soldats laisseront leurs vies si l’on ne change pas la méthode et c’est mal barré.


Je salue la mémoire de nos camarades.

Balthazar Drago



Beaucoup de tristesse pour cet anniversaire, ils étaient jeunes beaux et forts, ils y croyaient et avaient la foi.


Ce voyage en Afgha aura été leur dernier baroud, comme vous le savez un para ne monte pas au ciel, il y retourne ! C’est son destin.

Ce soir je tirerai 10 cartouches dans le ciel en votre mémoire.

Toute ma sympathie aux familles.

Gweltazig Drago


*** Histoire de l'étoile CARMIN

*** L'étoile CARMIN dans la salle d'arme de la 4ème compagnie du 8è RPIMA


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Erebus 23/08/2009 20:55

Salut Kevin,
tu connais la devise : "être et durer", nous avons été et maintenant nous tentons de durer et je t'avoue que parfois c'est difficile.
Tout ce que dis Balthazar est vrai, c'est tellement vrai que vous nous avez fait passer quelques nuits blanches à l'affût de la moindre info, nous aurions tellement aimé être là bas avec vous, mais nous savons également que nous aurions été des boulets, surtout Balthazar, MDR.
Si par hasard tu croises à Pau le Cne. Arnaud C fais lui mes amitiés , c'est un cador,et dis lui bien qu'il a une épouse du tonnerre de même que celle du C1, elles ont été formidables et nous à côté je te jure qu'on a ramé.
L'étoile Carmin, c'est l'étoile du coeur et de la mémoire pour que jamais on oublie ceux trop tôt partis.
Fais gaffe à tes fesses mon ami et ne leurs tourne jamais le dos.
F et H à vous tous et respects pour le boulot accompli et par Saint Michel.................

Erebus

Balthazar Drago 22/08/2009 00:20

Salut Kevin merci à toi et à tes potos pour le boulot que vous avez fait la bas.Nous tu sais on a fait notre temps et aujourd'hui il ne nous reste que la rage pour le reste je pense qu'on vous encombrerait plus qu'autre chose.
Pourtant c'est pas l'envie qui nous manque de leur casser la tête à ces enfoirés mais tu vois depuis le temps on a pris la mauvaise habitude de dormir dans un lit et avec l'age je t'assure que c'est mieux que les trous boueux pour nos vieux os.
N'écoute surtout pas toutes ces couilles de loup de journalistes qui écrivent n'importe quoi ils ne savent pas de quoi ils parlent.
Encore une chose, si tu retournes la bas et qu'au hasard d'une patrouille tu tombe sur un de ces salopards pense à nous ramener un trophée, pas d'états d'ames para tapes à l'endroit ou le moteur s'arrête immédiatement ne discute pas.
Mes amitiés à ton épouse
F et H à toi et au grand 8
Nous sommes derrière vous et on est pas seuls

Balthazar Drago

Cpl kevin C 21/08/2009 20:59

je voulais rajouter
Respect Force et honneurs à vous

Amités paracoloniales

Kevin

Cpl Kevin 21/08/2009 20:57

Merci de vous souvenir de nous et de ceux qui ne sont plus. ma femme m'a raconté tout ce que vous avez fait pendant notre absence vous êtes des caïds les anciens. L'étoile restera dans la salle d'armes dans nos coeur et dans notre ciel.
La prochaine fois on vous emmene je suis sur que vous êtes encore capable de remplir la mission haut la main.

Kevin

Erebus 21/08/2009 17:37

Mais moi aussi je vous aime tous Nadine, et même si parfois tu es très chiante à jouer ta mémère protectrice.
Bises

Erebus