Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Erebus
  • Le blog de Erebus
  • : Résolument de droite ce blog a été créé suite à l'incroyable investiture de François Vigny que nous pensons être une grave erreur politique, sans juger la qualité de l'homme nous pensons que la ville d'Annemasse méritait mieux. L'avenir nous donnera raison! Jean-François Fernandez
  • Contact

encore un compteur

Recherche

conditions générales (extrait)

Tous les billets de ce blog sont la propriété exclusive du rédacteur de ce blog. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l'auteur) sans l'autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Toute personne amenée à laisser des commentaires devra respecter les conditions d'utilisation accessibles depuis le lien en bas de page CGU.

Archives

Encore l'heure !

8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 15:07
Le président Sarkozy baisse dans les sondages, il serait même en dessous des 50% d’opinions favorables.nsarkozy-unep-1--copie-2.jpg
Ces médias ils se foutent royalement de nous ! 
En effet ces chiffres proviennent de trois sondages : IFOP 53% d’opinions favorables, LH2 54% d’opinions favorables, CSA 48% d’opinions favorables, Bien sûr on ne nous parle que des 48% du CSA. Selon les un le Président paierait la sur médiatisation de sa vie privée, selon les autres ce serait l’absence de résultats de la politique  gouvernementale enfin pour d’autres le président paierait là « l’échec » de sa politique au niveau du pouvoir d’achat.
C’est évident, nous sommes manipulés par les médias aidés en cela par les partis de gauche PS en tête.
Allez, remettons un peu d’ordre dans ce bordel organisé, faisons la moyenne des trois sondages soit 51.6%. La vérité c’est que le seul nom Sarkozy fait vendre du papier pour les uns (médias) des salades pour les autres (PS, PC etc…….), jamais un homme n’a été autant attaqué, sur son physique, sur ses tics, sur ses idées, sur son mariage, sur son divorce, sur ses relations, sur sa nouvelle compagne, sur sa Rolex etc…………… et il est encore à plus de 50% d’opinions favorables, moi je dis chapeau !
Suivre les médias nous détourne de l’essentiel, les REFORMES indispensables pour lesquelles nous avons élu Nicolas Sarkozy. Nous devons soutenir ces réformes !
C’est vrai durant la campagne le Président avait déclaré : « Je serai le Président du pouvoir d’achat ». Pour info, le pouvoir d’achat des français passe obligatoirement par la réduction de la dépense publique et par la réduction de la dette publique. Une des grandes réformes promises était justement la réforme de l’état. Le 10 juillet dernier le Premier Ministre sur ordre du Président de la République lançait la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP), le premier conseil des modernisations des politiques publiques s’est tenu mercredi 12 décembre dernier sous la présidence de Nicolas Sarkozy. L’objectif de la RGPP est justement d’améliorer nos services publics et d’atteindre l’équilibre de nos finances publiques d’ici à 2010 / 2012. L’objectif est d’analyser les 1 000 milliards d’euros de dépense publique afin de les rationaliser et de réaliser des économies.
Songez qu’aujourd’hui, à l’ère de l’informatique, plus de 10 000 fonctionnaires de l’Etat travaillent à la paye des fonctionnaires.
Cette réforme indispensable est en route et c’est bien la seule qui contribuera à redonner du pouvoir d’achat aux français, par la réduction des prélèvements obligatoires, la baisse des charges, tout le reste n’est qu’habillage. Il faut tenir l’engagement du Président de ne renouveler qu’un fonctionnaire sur deux départ à la retraite, il faudrait même sans doute n’en renouveler qu’un sur trois si l’on ne veut pas attendre cinquante ans les effets de cette réforme.
Cessons de tirer à boulets rouge sur notre Président de la République, il est à la tâche, les choses avancent sans doute moins vite que nous le souhaiterions mais elles avancent, les effets de cette politique de rupture se feront sentir d’ici quelques mois.
bruni1-1-.jpgEt puis moi je la trouve pas mal Carla Bruni, ceux qui disent le contraire sont soit des imbéciles soit des jaloux, de toutes façons je n’aimais pas Cécilia !

Allez Sarko, met le feu !
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jls74 04/02/2008 09:48

Erebus, sur les déficits et la dette qui en découle, soyons précis:
Fin 2001, le déficit était de 23 milliards,soit 1.5% du PIB.
Fin 2002, 48 milliards, soit 3.1% du pib. Il ne t'auras pas échappé, qu'en mai un changement de gvt a eu lieu en France, qu'une des premières mesures du gvt Raffarin a été, avant même les législatives, de baisser l'IR de 5% plus d'autres mesures fiscales qui ont largement contribué à plomber les comptes publics. Baisse d'impôts qui ont continué pendant quasiment toute la mandature.
Les gvt successifs n'ayant eu d'autres choix que de privatiser à tour de bras afin de compenser et de présenter des comptes à peu près potables. Ensuite, ces privatisations ainsi que les baisses d'impôts étaient censées nous amener la croissance tant attendue qui bien sur n'est jamais venue alors que l'économie mondilae ne s'est jamais aussi bien portée que pendant cette période.
A propos des privatisations, inutile de me sortir l'argument que la gauche a aussi privatisé; je ne remets pas en cause le principe même des privatisations, mais le fait que cela a été fait dans un souci d'ajustement budgétaire, notamment les autoroutes qui n'avient pas lieu d'être privatisées et qui priveront la France de recettes dans les années à venir.
Juste pour info, les privatisations Jospin ont servi entre autres à alimenter le fonds de réserve des retraites (F2R), 33 milliards en sept 2007, mais qui n'a quasiment pas été abondé depuis 6 ans. En somme la vente d'un actif a servi à financer un autre actif, comme le font sagement les communes et collectivités françaises respectant ainsi la loi à laquelle elles sont soumises.
Salutations

jls74 04/02/2008 09:20

Erebus, il semblerait que cet article soit devenu obsolète. Les sondages se suivent se ressemblent mais en pire pour Sarkozy.
Il semblerait que les Français se lassent de ses frasques et de l'inefficacité du gouvernement à régler leurs problèmes quotidiens.
Alors ceci dit, je ne me fais pas de soucis pour Sarko, lorsque la situation deviendra trop délicate, il ira faire une provoc de derrière les fagots dans une banlieue, histoire de souder les rangs.

erebus 11/01/2008 08:54

Allons, allons, jls74,
soyons sérieux, tu crois vraiment que la ligne éditoriale des journaux appartient aux patrons de presse ???
Quand à la dette publique il convient d'être précis:
En 97 le déficit était de 40 milliards d'€, malgré une croissance de 3% sur 5 ans en moyenne la gauche nous a laissé un déficit en 2002 de 49 milliards d'€, fin 2006 le déficit était de 36,6 milliards d'€ soit une baisse de 13 milliards en 5 ans alors que la croissance était en moyenne de 1,5%.
je n'ai pas le temps aujourd'hui de faire une recherche documentaire, mais promis dans quelques jours je publierais un dossier complet.

jls74 10/01/2008 21:59

Amusant de lire ceci "C’est évident, nous sommes manipulés par les médias ", en parlant de Sarkozy qui tutoie la plupart des patrons de presse. D'ailleurs chez Ségolène ils utilisent la même dialectique. Ils étaient fait pour se rencontrer des deux là!

"Pour info, le pouvoir d’achat des français passe obligatoirement par la réduction de la dépense publique et par la réduction de la dette publique. "
Oserais je rappeler que la dette a augmenté fortement depuis 5 années c'est à dire depuis que la droite est revenu au pouvoir. On a l'impression que ce sont les a"autres", non c'est la droite, Raffarin, DDV, et aussi Sarkozy ministre pendant 4 ans 1/2 faut il le rappeler.

Qui est de mauvaise foi?

Anne 08/01/2008 16:21

Bah ! Erebus, tu sais bien que les médias sont à la botte du Président et des puissances de l'argent !!
Et qui dit propriétaire d'un canard, dit ingérence dans la ligne éditoriale, c'est bien connu : cf Libé et Rothschild ! Tout le monde a pû constater le ton lêcheur-de-pompes-du-Président de Libé !

En attendant, ce matin : une demi-heure sur RTL consacrée à "pourquoi une dégringolade si rapide de la popularité de Sarko"(avec appel des auditeurs choisis, of course !)!!
Un seul sondage cité : celui de CSA, naturellement. Le seul crédible, faut croire.
C'est quand qu'on arrête chez nous cette désinformation systématique et scandaleuse ?